Éditions Lumumba Côte d'Ivoire Togo : Situation des jeunes (suite)

Togo : Situation des jeunes (suite)

(Côte d’Ivoire – Université – Amphi)

Le taux de chômage en Côte d’Ivoire était de 3,4% à la date du 1er juillet 2018

Malgré des efforts récents, la Côte d’Ivoire affiche un faible indice de capital humain(0,35) selon le classement de la Banque mondiale, et demeure l’un des pays du monde où les inégalités entre les sexes sont les plus marquées. Le pays gagnerait à redistribuer davantage les fruits de sa bonne performance économique aux populations les plus vulnérables, à intégrer davantage les femmes dans l’économie et à développer son capital humain afin de mieux répondre aux besoins du marché du travail. En effet, la création de produits et services modernes requiert des compétences qui manquent encore à la main-d’œuvre locale.

Sur les 14 millions, la main d’œuvre représente 8 907 744 individus dont 8 602 153 en emploi avec un faible taux de salariés estimé à 22,2%. Le secteur informel se taille la part du lion avec un taux évalué à 94,1% dont 74% des emplois vulnérables c’est-à-dire les emplois dont les occupants travaillent pour leur compte ou sont des travailleurs familiaux non rémunérés

Côte d’Ivoire: Présentation



Related Post