Éditions Lumumba Burundi Burundi : Présentation brève

Burundi : Présentation brève

(src: ttps://fr.dreamstime.com)


Le Burundi, en forme longue la république du Burundi, en kirundi : Republika y’Uburundi, en anglais : Republic of Burundi, est un pays d’Afrique de l’Est sans accès à la mer, mais possédant un grand rivage sur le lac Tanganyika, situé dans la région des Grands Lacs et entouré par la République démocratique du Congo à l’ouest, le Rwanda au nord, et la Tanzanie à l’est et au sud. Sa capitale politique est Gitega depuis le 4 février 2019. La capitale économique, ville la plus peuplée du pays est Bujumbura. Le Burundi est divisé en 18 provinces avec 119 communes et sa superficie est de 27 834 km².

En 2019, la population du Burundi est estimée à 12 millions d’habitants, son taux de croissance en 2016 était de 3,3 %. Au dernier recensement de 2008, le pays comptait 8 053 574 habitants, dont 497 166 vivaient à Bujumbura, capitale économique. L’âge médian est de 16,9 ans et la proportion des moins de 15 ans correspond à 46 % de la population totale du pays. (1)

Le Burundi est l’un des pays les plus pauvres au monde avec un PIB par habitant de 212 USD (2017) et plus des deux tiers de sa population qui vit sous le seuil de pauvreté.

Le Burundi a atteint le point d’achèvement de l’initiative PPTE en 2009, ce qui lui a permis d’obtenir une annulation de 100% de sa dette grâce aux annulations bilatérales additionnelles. Le niveau de la dette extérieure est cependant redevenu important. Le pays présente un risque de surendettement élevé. Enclavé, le pays a connu une croissance économique moyenne de +3,7% sur la décennie écoulée, presque intégralement amortie par la croissance démographique (+3,3% en 2015, pour 11,55 millions d’habitants). La population rurale (90%) vit d’une agriculture de subsistance tandis que les pressions sur les terres agricoles s’accentuent.
Le pays souffre structurellement d’une économie peu diversifiée et vulnérable aux conditions climatiques et aux variations des cours des marchés internationaux. (2)

Références :
1- www.wikipedia.org
2- www.diplomatie.gouv.fr



Related Post